Un gazoduc en moins

Hier, les régulateurs français et espagnols ont communiqué leur refus d’autoriser la construction de cette interconnexion gazière, totalement incompatible avec un climat viable.

WHAOU ! Je suis tellement heureuse de vous écrire que le projet de méga-gazoduc entre la France et l’Espagne, MidCat-STEP, ne verra pas le jour !

Notre mouvement se renforce et grandit lors des moments de célébration, alors regardez et partagez cette vidéo sur Facebook ou Twitter pour que nous soyons nombreux.ses à fêter cette victoire !

Remercions toutes celles et ceux qui contribuent à construire l’espoir d’un monde libéré des combustibles fossiles, particulièrement la résistance locale en Catalogne et le collectif contre le gazoduc transfrontalier en France qui s’organisent et mobilisent depuis des années, les Gastivists et les Amis de la Terre, ainsi que tous ceux et celles qui luttent contre le gaz et les combustibles fossiles à travers le monde.

Tandis que l’industrie fossile met tout en oeuvre pour nous laisser penser que le gaz est une énergie de transition, il n’en est rien. Il n’y a pas de place pour le gaz dans le budget carbone de l’Europe : alors pourquoi continuer à soutenir et financer massivement le déploiement de cette énergie sale tandis qu’une transition énergétique locale et juste pour tou.te.s, reposant sur les énergies renouvelables, l’efficacité et la sobriété énergétique, est à portée de main ?

C’est plus déterminé.e.s que jamais que nous obligerons nos institutions et nos représentant.e.s à cesser de protéger l’industrie fossile, qui n’opère que pour son seul profit.

Ensemble, nous pouvons bloquer tous les nouveaux projets gaziers d’Europe. Nous savons que ce n’est pas seulement possible, c’est déjà en cours.

Partagez cette vidéo sur Facebook ou Twitter : plus nous serons nombreux.ses à rejoindre le mouvement, moins ces nouveaux gazoducs auront des chances de voir le jour !

Avec beaucoup d’espoir,

Clémence, Victoire et l’équipe de 350.org