Refus de l’extractivisme climaticide n° 386

Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme

1/ L’extraction mondiale de matériaux atteint… 70 millliards de tonnes par an
Selon un rapport de l’ONU, le développement rapide de l’extraction de matériaux est le principal responsable des changements climatiques et de la pression sur la biodiversité. L’utilisation des ressources naturelles a plus que triplé depuis 1970. La situation va s’aggraver si le monde n’engage pas une réforme systémique de grande ampleur.
https://reporterre.net/L-extraction-mondiale-de-materiaux-atteint-70-millliards-de-tonnes-par-an

2/ L’avocat Pablo Fajardo seul face au géant pétrolier américain
Le combat de l’avocat Pablo Fajardo, contre la multinationale Texaco-Chevron, l’histoire de 25 ans de lutte pour dénoncer l’une des pires catastrophes écologiques et humaines perpétrée en Amazonie équatorienne.
https://www.franceculture.fr/emissions/de-cause-a-effets-le-magazine-de-lenvironnement/seul-face-au-geant-petrolier-americain

3/ Saudi Aramco, 1er pétrolier mondial, l’entreprise la plus rentable au monde en 2018
111,1 milliards de dollars, tels sont les bénéfices enregistrés par le plus grand pétrolier de la planète en 2018, Saudi Aramco. Soit un tiers de plus que les autres grands pétroliers cumulés ! La plus grande entreprise d’Arabie Saoudite a pour la première fois ouvert ses comptes aux agences de notation pour pouvoir lever des fonds auprès des investisseurs.
https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies-fossiles/isr-rse/et-l-entreprise-la-plus-rentable-au-monde-est-le-petrolier-saudi-aramco-147094.html

4/ « GAZ DE SCHISTE : NON MERCI ! : Histoire et images d’un mouvement citoyen »
De 2010 à 2018, en France, des collectifs de citoyen(ne)s et d’élu(e)s vont s’opposer à l’exploration et à l’exploitation des huiles et gaz de schiste. Dans ce livre, textes et photographies racontent et illustrent, l’histoire de ce mouvement citoyen qui a rassemblé des milliers de gens, déterminés et unis, pour protéger le bien commun et la beauté de notre terre.
Livre disponible en librairie (ISBN 978-2-37871-033-0) ou sur le site des Éditions de la Fenestrelle : http://www.editions-fenestrelle.com/produit/gaz-de-schiste-non-merci/

5/ En Guinée Conakry, les banques françaises financent une mine de bauxite, énorme et polluante
BNP Paribas, la Société générale et le Crédit agricole financent en Guinée l’extension d’une des plus grandes mines de bauxite de la planète. Des ONG dénoncent les atteintes à l’environnement et des habitants réclament réparation.
https://reporterre.net/Les-banques-francaises-financent-une-mine-enorme-et-polluante-en-Guinee

6/ Ruissellements toxiques de la mine d’or de Salsigne : l’inquiétude gagne la vallée
Les déchets de l’ancienne mine d’or ont provoqué une pollution, notamment à l’arsenic, dans les cours d’eau et les sols des vallées en contrebas. Les habitants se disent inquiets.
https://www.sciencesetavenir.fr/nature-environnement/ruissellements-toxiques-de-la-mine-d-or-de-salsigne-l-inquietude-gagne-la-vallee_132654

7/ Alors qu’une nouvelle cargaison arrive en France, Total mise gros sur l’exportation de gaz de schiste américain
Un nouveau navire méthanier en provenance des États-Unis arrive en France, porteur d’une cargaison largement issue de l’exploitation du gaz de schiste. Au même moment, le groupe Total annonce un important investissement dans un nouveau projet de gazoducs et de terminal d’exportation de gaz de schiste sur la côte de Louisiane.
http://multinationales.org/Alors-qu-une-nouvelle-cargaison-arrive-en-France-Total-mise-gros-sur-l

8/ Depuis la COP21, les grandes banques françaises ont encore investi 124 milliards d’euros dans les énergies fossiles
Pour espérer rester sous la barre fatidique des 2°C de réchauffement, il va falloir laisser dans le sol un tiers de nos réserves de pétrole, la moitié de nos réserves de gaz et plus de 80 % de nos réserves de charbon. Les banques ont un rôle central dans l’atteinte de ses objectifs en orientant leurs financements vers des énergies propres. Or, depuis la COP21 et la signature de l’Accord de Paris, celles-ci ont augmenté leurs soutiens aux projets d’énergies fossiles.
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/infographie-depuis-la-cop21-les-grandes-banques-francaises-ont-encore-investi-124-milliards-d-euros-dans-les-energies-fossiles-147095.html

9/ Au Pérou, une paysanne oppose aux intérêts miniers son droit à vivre sur ses terres
Confrontée à des tentatives répétées d’intimidation dans sa région d’origine, Maxima Acuña pourrait voir son cas examiné par la justice des Etats-Unis, où siège la compagnie minière.
https://www.lemonde.fr/international/article/2019/04/05/au-perou-une-paysanne-oppose-aux-interets-miniers-son-droit-a-vivre-sur-ses-terres_5446462_3210.html

10/ Banques climaticides : elles investissent toujours plus dans les énergies fossiles
Selon un rapport publié par des ONG de lutte pour le climat, 33 grandes banques internationales, dont des françaises, continuent de financer massivement les énergies fossiles. Une tendance « alarmante », en complète contradiction avec les engagements internationaux visant à contenir le changement climatique.
https://reporterre.net/Climat-les-banques-investissent-toujours-plus-dans-les-energies-fossiles

lu sur : https://yonnelautre.fr/