Refus de l’extractivisme climaticide n° 369

Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme

1/ 13 octobre 2018 : Journée mondiale d’actions « Gas Frack down »

Pourquoi le Gasdown-Frackdown ?

L’industrie des secteurs de l’énergie fossile est en train d’observer la diminution des investissements vers le pétrole et le charbon, elle a alors décidé de créer le mythe du gaz comme énergie fossile de transition avec le but de conserver sa position hégémonique. Les projets gaziers et de fracking détruisent notre environnement et notre climat, violent nos droits humains, polluent notre eau et accaparent nos terres. Le moment est venu de dire stop à cette vague du gaz et du fracking avant qu’elle ne nous entraîne vers un futur pavé d’énergies fossiles- Clique ici pour plus d’info sur pourquoi lutter contre le gaz et le fracking.

Que va-t-il se passer ?

Les actions sont décentralisées et les possibilités sont ouvertes à tous types d’actions pacifiques et créatives : campagnes d’affichage, manifestations, flash mobs, pétitions, appels aux élus locaux, actions à vélos ou en kayaks, déploiements de banderoles, enregistrements de vidéos clips etc…

Tu n’habites pas à côté d’un puit de gaz de schiste, d’un terminal gazier ou d’un pipeline en construction ? Cherches bien, tu n’es surement pas loin d’une banque qui finance de tels projets-Nous pouvons aider à localiser de potentiels cibles locales pour des actions mais aussi partager des idées et des outils pour concrètement mener à bien ces actions. Clique-ici pour la boite à outils

https://gasdown-frackdown.org/language/fr/home-page-3/

2/ Dès 1912, le rôle du charbon dans le réchauffement climatique était connu

Décidément, nous ne pourrons pas dire que nous n’étions pas prévenus. Un article de 1912, dans un article néozélandais, évoque l’influence de la combustion du charbon dans le réchauffement planétaire. Pourtant 106 ans plus tard, le charbon représente toujours un quart de l’énergie primaire dans le monde et le mercure grimpe.
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/le-premier-article-

3/ Hydrocarbures en Nord-Béarn : les camions vibrateurs en action

Investaq Energie a commencé à prospecter les sols du Nord Béarn à la recherche d’hydrocarbures, à l’aide de camions vibrateurs.

Détentrice du « permis de Claracq » qui l’autorise à faire de la prospection d’hydrocarbures dans le sous-sol du Nord-Béarn, la société Investaq Energie a lancé sa campagne d’acquisition de données géophysiques. Les camions vibrateurs de la société Gallego Technic ont débuté leur marche et étaient ce jeudi à Bouillon.
http://www.larepubliquedespyrenees.fr/2018/08/17/hydrocarbures-en-nord-bearn

4/ Il était une fois un gouvernement populaire qui voulait en finir avec le modèle extractiviste – exportateur

http://www.cadtm.org/Il-etait-une-fois-un-gouvernement-populaire-qui-voulait-

5/ Le « charbon propre » vanté par Donald Trump, existe-il vraiment ?

Le « charbon propre » est régulièrement vanté par Donald Trump. Ce fut une nouvelle fois le cas le 21 août lors de l’annonce de nouvelles réglementations destinées à relancer le charbon. Ce concept, très critiqué par les associations environnementales, évoque une technique destinée à rendre l’utilisation du charbon moins polluante mais elle reste en réalité peu développée car très coûteuse.
https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies-fossiles/isr-rse/le-cha

6/ Nicolas Sersiron : Les transferts négatifs sont les causes des exils forcés

Trois siècles et demi de transferts coloniaux – 1492 à l’après seconde guerre mondiale

Transférer veut dire porter au-delà. Le premier transfert est celui de la traite négrière africaine réalisée par les européens vers l’Amérique pendant trois siècles et demi. Des dizaines de millions de femmes et d’hommes jeunes sont réduits en esclavage, échangés contre des objets et transférés de l’autre côté de l’océan Atlantique. Le second est le transfert vers l’Europe du travail des esclaves transformé en argent, or, latex, bois précieux, café, cacao, coton, épices, etc. Le troisième est l’exportation des ressources naturelles issues de la dépossession forcée des peuples du continent américain vers l’Europe sans le moindre paiement. Le commerce triangulaire est donc un triple transfert/vol puisque rien ni personne n’est payé ou ne reçoit une compensation quelconque.
http://www.cadtm.org/Les-transferts-negatifs-sont-les-causes-des

Après avoir renoncé à inscrire dans la loi les engagements de l’accord de Paris sur le climat, le gouvernement australien choisit un nouveau premier ministre connu pour ses positions pro-charbon. Et ce, alors que le pays, l’un des plus émetteurs de gaz à effet de serre, traverse aujourd’hui une très grave sécheresse.
https://www.novethic.fr/actualite/environnement/climat/isr-rse/l-austra

8/ Les paradoxes du charbon

Le soutien affiché par Donald Trump au charbon n’empêchera pas son déclin aux Etats-Unis. Mais dans le reste du monde, cette industrie prospère.
https://www.lemonde.fr/idees/article/2018/08/28/les-paradoxe

9/ Des documents confirment l’influence des lobbys dans la loi Hulot sur les hydrocarbures, selon Les Amis de la terre

Alors que le ministre de l’Écologie Nicolas Hulot vient de démissionner en invoquant le pouvoir excessif des lobbies, les Amis de la Terre France et l’Observatoire des multinationales révèlent des documents inédits sur le lobbying auprès du Conseil d’État. Ces documents ont conduit à vider de sa substance la loi « Hulot » sur la fin de l’exploration et l’exploitation des hydrocarbures en France, estiment les associations.
https://www.novethic.fr/actualite/gouvernance-dentreprise/lobbying/isr-rsel

https://yonnelautre.fr/spip.php?article13379