Refus de l’extractivisme climaticide n° 366

Épuisement des ressources & Ravages de l’extractivisme

1/ La Montagne d’Or en Guyane : un gouffre environnemental et financier
Une grande compagnie minière s’intéresse de très près au sous-sol de la forêt amazonienne guyanaise. L’objet de la convoitise : les 85 tonnes d’or qui s’y trouvent. Appelé Montagne d’Or, ce projet minier aurifère concentre de nombreux défis techniques, environnementaux et économiques pour son implantation et son exploitation. L’enjeu écologique est primordial, avec l’hypothétique compensation de la biodiversité détruite par l’implantation de la mine et, à la fin de l’exploitation, celle de la réhabilitation du milieu forestier tropical sur lequel elle a été implantée. Pourquoi ce projet de méga-mine d’or fait-il tant débat ? France Nature Environnement et sa fédération régionale Guyane Nature Environnement, qui regroupe les associations GEPOG, KWATA et SEPANGY, considèrent qu’il doit être évité. Il concentre des risques et des impacts irréversibles… sans parler de son mode de développement non durable et destructeur de biodiversité. Tour d’horizon des nombreuses raisons de refuser ce projet colossal et passéiste.
https://www.fne.asso.fr/node/480807

2/ S’opposer à l’ouverture et à l’extension de la carrière de Sabarat (09)
Avec le projet de carrière à l’étude, ce sera :
* un site industriel de 15 hectares, en lieu et place d’une zone NATURA 2000
* la destruction d’un habitat d’espèce protégée
* un poids lourd toutes les 8 minutes dans notre vallée rurale et touristique
* une exploitation tout au long de l’année et pour des dizaines d’années
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/ouvertureetextensiondelacarrieredes-2349.html

3/ Dans l’Utah, la bataille pour protéger le sommet Bears Ears
Pour satisfaire les éleveurs locaux et l’industrie minière, Donald Trump a réduit de 85 % la zone protégée créée par Barack Obama à la demande des tribus indiennes.
https://www.lemonde.fr/planete/article/2018/06/12/dans-l-utah-la-bataille-pour-proteger-

4/ Centre-Bretagne : abandon des projets miniers
Les forages miniers prévus sur trois communes bretonnes sont abondonnés. Bercy vient d’annoncer l’abrogation des permis octroyés à la société Variscan Mines. Epilogue d’un feuilleton qui aura mobilisé élus et associations. Le réalisme économique l’a aussi emporté.
Ce matin à Silfiac (Morbihan), Merléac et Loc Envel (Côtes-d’Armor) flotte comme un air de soulagement. La menace qui pesait depuis 12 ans vient de s’évaporer.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/centre-bretagne-abandon-projets-miniers

5/ En Guinée, les habitants de Boké pâtissent du boom de la bauxite
La Guinée est aujourd’hui le troisième exportateur mondial de bauxite, un minerai utilisé pour l’aluminium. Mais dans la région minière de Boké, la pauvreté ainsi que les dommages environnementaux causés par cette industrie progressent. Et la contestation gronde.
https://reporterre.net/En-Guinee-les-habitants-de-Boke-patissent-du-boom-de-la-bauxite

6/ Collectif Mines de rien : cyberaction : SORTONS DE L’ENFUMAGE ! Non à la vente des permis miniers à la holding australienne minière, Apollo Minerals.
Texte de la cyberaction proposé
Monsieur le Ministre,
Refusant d’être bradé sur les marchés boursiers comme une vulgaire monnaie d’échanges, je vous demande de mettre votre veto à la vente des permis miniers à la holding australienne minière, Apollo Minerals.
Dans cette attente, veuillez croire en ma vigilance sur vos décisions
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/minederien-sortonsdelenfumage-2392.html

7/ Les fuites de méthane de l’industrie pétrolière américaine sont 60 % plus importantes qu’estimé
Les fuites de méthane dans l’industrie gazière et pétrolière américaine sont 60 % plus élevées que ce qu’avait estimé le gouvernement, selon un rapport publié dans la revue Science. Un collectif de chercheurs s’alarme des effets de ce puissant gaz à effet de serre sur l’environnement.
https://www.novethic.fr/actualite/energie/energies-fossiles/isr-rse/les-fuites-de-methane

8/ Sauvons Makatea, arche de Noé de la Polynésie française, des mines de phosphate
L’atoll soulevé de Makatea abrite une des dernières forêts primaires de Polynésie française. Berceau d’une flore et d’une faune endémiques, ce conservatoire naturel à l’abri de l’élévation du niveau marin est menacé de dévastation par une société multinationale du phosphate. Signez pour aider ses habitants à repousser ce désastre !
https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1075/sauvons-makatea-arche-de-noe-

https://yonnelautre.fr/spip.php?article13379