Peine de prison annulée en appel pour les trois militants anglais

La cour d’appel de Londres examinait aujourd’hui le cas des trois manifestants anti-fracturation hydraulique qui faisaient appel de leurs peines de prison.

Manifester son opposition à l’exploitation du gaz de schiste n’est pas un crime

Ce matin, les juges de la cour d’appel de Londres ont annulé la peine de prison prononcée à l’encontre des trois hommes emprisonnés pour avoir participé à une manifestation anti-fracturation.

Dans leur prononcé ils ont indiqué que la peine était «manifestement excessive».

Simon Roscoe Blevins, Richard Roberts et Rich Loizou sont les premiers militants à avoir été envoyés en prison au Royaume-Uni pour avoir pris part à une manifestation anti-fracturation (voir l’historique ici). Ce matin devant la Cour d’appel, la mobilisation était forte de celles et ceux venu soutenir les trois prisonniers et revendiquer le droit de manifester.

En juillet 2017, ils étaient montés à bord de camions à l’extérieur du site de fracturation de Cuadrilla, près de Blackpool, bloquant un convoi avec un autre militant pendant 99 heures.

Comme signalait le journal the Mirror quelques jours après la condamnation des militants à la prison ferme, le juge ayant prononcé la sentence a des liens familiaux avec l’industrie des services aux sociétés pétrolières. (voir ici)

Comble de l’ironie, les opérations de fracturation hydraulique lancées dès lundi, semaine de l’écologie en Grande Bretagne

Alors que la Grande Bretagne fête la semaine de l’écologie (GB Green Week), les opérations de fracking ont commencé Lundi. Un référé pour bloquer le démarrage des opérations de fracking par Cuadrilla avait été rejeté la semaine dernière ouvrant la porte à la fracturation hydraulique, une première au Royaume Uni depuis 7 ans (voir ici). Malgré une mobilisation continue de la population contre l’exploitation du gaz de schiste, malgré l’opposition du Comté de Lancashire, le pouvoir central a donné l’autorisation de forer puis de pratiquer la fracturation hydraulique. Le mauvais temps samedi à Preston New Road n’a pas permis le démarrage de la fracturation mais dès lundi 15 octobre la société Cuadrilla confirmait que le fracking était en cours.

Déclaration de la ministre d’État à l’Énergie et à la Croissance propre, Claire Perry, très favorable à l’exploitation des gaz de schiste ce lundi 15 octobre 2018 à la Chambre des communes sur la Semaine « Green GB et croissance propre (sic!) » .

La Green GB Week est une nouvelle initiative du gouvernement, c’est « une semaine annuelle conçue pour mettre en valeur les opportunités offertes par la croissance propre au Royaume-Uni et pour faire mieux comprendre comment les entreprises et le public peuvent contribuer à la lutte contre le changement climatique ».

https://stopgazdeschiste.org/2018/10/17/peine-de-prison-ann