L’avenir du gaz de schiste

On en parle beaucoup trop en ce moment

Je sais qu’une majorité d’entre vous suivent ces actualités avec précision, mais je me permets néanmoins de partager avec vous ces deux articles de l’observatoire des multinationales : 

Si vous vous souvenez bien, Ségolène Royal avait annoncé vouloir interdire l’importation de gaz de schiste US en France (lol) suite à une polémique publique sur les contrats passés par ENgie et EDF avec Chennière. Une interdiction qui serait possible à condition de désobéir aux règles du commerce international, mais qui n’a jamais été entreprise. 

Plus récemment, la Commission européenne s’est engagée à accroître substantiellement l’importation de gaz de schiste US, pour tenter d’amadouer Donald Trump. Le nombre de méthaniers explose depuis fin 2018, selon l’aveu même de la Commission. Et cela pourrait encore s’accroître si Macron et les Etats-membres confirment l’ouverture de négociations commerciales avec les Etats-Unis

Bref, le gaz de schiste importé est notre avenir. Peut-être serait-il utile de s’exprimer collectivement à ce sujet, en reprenant toutes ces informations ?

Pour ceux qui twittent, j’ai essayé de résumer tout cela dans ce thread : https://twitter.com/MaximCombes/status/1114082020156690432

(mais ce n’est pas l’objet du mail)

Au passage, j’en profite pour saluer le travail passé, actuel et futur de toutes celles et ceux qui interviennent sur cette liste. C’est super utile, même quand on n’intervient que rarement. 

Maxime COMBES