Enquête publique dans le Valenciennois

Projet d’extension de la concession « Désirée » par la société Gazonor

Pas d’installation d’usine à gaz

Pas de forages du sous-sol

Cette enquête publique a début et se termine le 28 février à 17 h.
Allez faire remonter votre opposition en allant an mairie d’Anzin.

Un tract est en distribution dans le secteur, notamment sur Valenciennes et Anzin, villes très proches des sites ciblés par Gazonor ; pour rappel, Gazonor a été racheté par la FDE (Française De l’Energie).

Voici le document :

mod-impr-tract

Par ailleurs, une lettre a été envoyée ou transmise aux maires d’Anzin, Valenciennes, Petite-Forêt, Raismes, Bruay, Condé et Vieux-Condé

Pour lire le document :

Lettre-Type au maire 1

Un autre document intéressant : le tableau de géolocalisation des 24 cibles potentielles, établi grâce aux documents annexés au P.P.R.M. des différentes communes.

geolocal-sit-decompr 1

*******         ********

Quelques remarques reçues

Tout ça pour ça : seul le site de Valenciennes ouest produira jusqu’en 2042, les autres sites ne produiront que pendant 4 ou 5 ans. En tout cas, c’est optimiste car s’ils mettent en route tous les captages en même temps, la pression diminuera très vite au regard des courbes données avec seulement le captage de Lourches et celui de Lievin (par influence)

C’est surtout une mascarade de communication envers les actionnaires qui commencent à douter sérieusement.

S’ils font des forages (de faible profondeur toutefois), c’est qu’ils n’auraient pas eu l’autorisation d’utiliser les sondages de décompression ; la DREAL ne doit pas autoriser leur utilisation car il s’agit d’installation de sécurité

 Il faut aussi insister sur cette zone qui, au dire même de l’entreprise, est l’une des plus densément peuplée d’Europe.

Il y a pas mal de petits cours d’eau passant dans la zone convoitée.

La suite lors d’un prochain article.