accueil

Ni ici, Ni ailleurs, Ni aujourd'hui, Ni demain

Collectif régional constitué de collectif(s), d’association(s), et de personnes

Le sous-sol du Nord et du Pas-de-Calais

ressemble à un gruyère, à cause de l’exploitation du charbon dans les mines qui a laissé des dizaines de kilomètres de galeries ; de nombreux pompages sont nécessaires actuellement pour éviter l’inondation de certains quartiers des zones affaissées du bassin houiller !

Le risque de microséismes serait réel (microséismes qui avaient interrompu l’exploitation durant quelques mois au Royaume-Uni) si l’on continuait à forer, avec un risque d’affaissement à long terme, surtout dans une région aussi densément peuplée.